varsovie (pologne)

Devenue capitale de la Pologne en 1596, Varsovie a été détruite à plusieurs reprises par des conflits et reconstruite. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Varsovie s'est illustrée par son tristement célèbre ghetto juif réalisé par les Allemands sur le territoire occupé, dont il ne subsiste plus aujourd'hui que deux pans de mur rouge. La population juive qui était la plus nombreuse de toute l'Europe avant 1939 a été entièrement décimée par les nazis. Aujourd'hui, de nombreux touristes, surtout ceux de la diaspora, visitent le cimetière de Pow?zki et le cimetière juif de Varsovie. Les nazis ont rasé 84 % de la ville, pendant et après l'Insurrection de Varsovie (1944). Le vieux centre ville (Stare miasto) et le Château royal, en ruines après guerre, ont dû être entièrement reconstruits. Cet immense travail de restauration fut une réussite, car le vieux Varsovie a été admis au patrimoine mondial de l'Unesco. Staline a également voulu montrer la puissance de l'URSS et de la Pologne en offrant aux Polonais le controversé Palais de la Culture et de la Science (Palac Kultury i Nauki), qui constitue aujourd'hui une autre attraction de la ville.

Vidéo précédente Retour

paysage urbain carnet de voyage destination

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau
Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication