France : la 26e édition du festival des Nuits d'Istres se déroulera du 5 au 7 juillet 2018

Comme chaque début d’été, les Nuits d’Istres investiront le parc du pavillon de Grignan pour 3 soirées exceptionnelles sous les pins. Les Nuits sont le lieu d’expression de toutes les musiques et de toutes les influences. La programmation s’attache à proposer au public des plateaux avec les meilleursartistes,starsoujeunespousses,et mixerendez-vouspointusetpopulaires.

Cette envie de plaire à chacun, a guidé le travail de programmation pour cet été 2018, avec trois soirées extrêmement prometteuses, puisqu’elles verront se succéder sur la scène du Parc du Pavillon Grignan, Imany & le groupe Hyphen Hyphen, Julien Doré et Francis Cabrel.NuitdUn site, une ambiance

Si les "Nuits d’Istres", continuent de briller, été après été, dans la nuit provençale, le Parc du Pavillon de Grignan y est pour beaucoup.
Ce superbe site inscrit aux Monuments Historiques permet une grande proximité avec les artistes pour des soirées toutes en émotions et vibrations.

Autour du château qui fut, autrefois, un rendez-vous de chasse, la scène, installée au cœur des arbres centenaires du parc, constitue un écrin qui permet aux équipes du festival d’assurer aux musiciens et aux chanteurs les meilleures conditions d’accueil, afin que les artistes puissent donner le meilleur d’eux-mêmes à chaque concert. Enfin, la proximité de la scène avec le public, donne une touche intimiste à l’événement et crée une atmosphère et un état d’esprit uniques…

Un festival, une histoire

Ils y étaient ! Depuis leur première édition en juillet 1992, les Nuits (d’abord baptisées les Estivales) ont accueilli les plus grands au Pavillon de Grignan. Nombreux sont passés par là, talents émergents, vedettes confirmées ou stars internationales, ils sont plus d’une centaine à s’être succédé à l’affiche des Nuits d’Istres, pour un plaisir à chaque fois partagé entre le public, fidèle au rendez-vous et les musiciens qui se sentent ici chez eux. Cette année, c’est donc la 26e et les souvenirs se bousculent.

Des étoiles plein la tête : Iggy Pop animal et magnétique en 2011, sur scène avec ses Stooges et l’iguane, rock star éternelle et miraculée, ni l’apparition de la grande Jessye Norman dans sa robe à fleurs l’année suivante… Ils sont bien passés par là, eux aussi : les Rita Mitsouko, la voix éblouissante et miraculeuse d’Asaf Avidan, l’étoile Cindy Lauper, les inoubliables Georges Benson et Gilberto Gil, la poésie de Jacques Higelin, les MC d’IAM, maîtres marseillais du rap français venus en voisins, l’énergie d’Emir Kusturica et de sa bande, la délicate Vanessa Paradis, la modernité du Gotan Project…

Un quart de siècle dignement célébré, l’année dernière, avec la présence exceptionnelle de Roger Hodgson of Supertramp, de Véronique Sanson, ainsi qu’un plateau mémorable avec MilkyChanceet Morcheeba.

Les plus grands noms sont passés par là, tous les styles confondus. Les grands du Jazz (Petrucciani, Lockwood, Portal…), ceux de la chanson française (les Aznavour, Nougaro, Trenet, Souchon, Jonasz, Julien Clerc, Véronique Sanson, et autres Bruel). Jusqu’au répertoires et artistes les plus « pointus » (Pierre Henry, Sonic Youth…). Et puis, des pointures mondiales telles que Lou Reed, Gloria Gaynor, Ray Charles, Robert Plant, ou encore l’indépassable James Brown et la mémorable soirée passée en sa compagnie en juillet 98 !

Pour de plus amples informations rendez-vous sur 

Le 13 avril 2018

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication