Donald Trump a d'autres priorités que de rencontrer François Hollande

Après s'etre entretenu avec François Hollande président de la République française, Donald Trump a fait savoir qu'il n'était pas du tout pressé de rencontrer Hollande et qu'il avait d'autres priorités. D'ailleurs Donald Trump ne l'a pas convié à Washington, alors que d'autres sont invités !!

Le Palais de l'Elysée par le biais d'un communiqué de presse s'est voulu positif : "7 à 8 minutes d'échange entre les deux chefs d'États et dans de bonnes conditions". Un coup de fil "direct mais courtois", "très professionnel" et "sérieux". Objectif : "clarifier les positions" sur la lutte anti-terroriste, la Syrie, ou l'accord de Paris sur le climat.

Cet entretien téléphonique  n'a fait l'objet d'aucun commentaire dans les médias aux Etats-Unis, car sans interet.

Donald Trump s'est entretenu longuement avec Benyamin Netanyahou premier ministre de l'Israel qu'il a convié à Washington, tout comme Hwang Kyo-ahn premier ministre de la Corée du Sud ou bien encore Theresa May premier ministre de Grande Bretagne.  En attentant c'est Shinzo Abe premier ministre du Japon qui aura le privilège de rencontrer le nouveau président des Etats-Unis le jeudi 17 novembre à New-York.

Le 12 novembre 2016

Donaldtrump

Donald Trump 45e président des Etats-Unis @lld

Hollande devant le perron elysee

François Hollande sur le perron de l'Elysée @reuters

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication