Cité des civilisations des vins

Le vin constitue un élément indissociable de la culture et du patrimoine vivant français  mais aussi de nombreux autres pays des 5 continents. Il a permis de tisser des liens entre les hommes modeler les paysages engendrer des mythes des rites une véritable culture

Si le monde du vin dispose de musées souvent dédiés à des appellations ou terroirs particuliers aucun lieu à ce jour ‘a eu l’ambition d’embraser sa dimension culturelle universelle. La cité des civilisations du vin s’est donc donné pour mission de faire partager cette culture millénaire à u public international d’en éclairer le sens, de contribuer à protéger et à transmettre ce patrimoine immatériel universel.

Maquette

Maquette de la Cité des civilisations des vins exposée à la maison de l'Acquitaine à Paris ©europeorient

Un bâtiment spectaculaire et audacieux

Pour conforter son statut de capitale mondiale du vin, Bordeaux ouvrira en mars 2016 la cité des civilisations du vin dont la construction débute en janvier 2014 sur les berges de la Garonne avec le soutien de partenaires publics et privés. Incroyable espace architectural de 14 000 m² la cité des civilisations du vin sera édifié aux portes de la ville, en bord de Garonne sur un terrain de 15 000 m². Tel un phare  culminant à 55 mètres. Cette cité sera réalisée par une équipe international composée de l’agence française d’architecture X-TU associée à l’agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited

425 000 visiteurs internationaux attendus par an

La ville de Bordeaux s’est résolument tournée vers le tourisme. Inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO, Burdigala accueille près de 3 millions de touristes par an.

Ni musée et encore moins parc à thème, lieu de vie, symbole identitaire d’une ville et d’un terroir, la cité des civilisations du vin va permettre de renforcer l’image e Bordeaux « métropole touristique au niveau  internationale. D’après les études de fréquentations réalisées, la cité devrait accueillir de l’ordre de 425 000 visiteurs dont 80 %  de touristes.

Un parcours permanent de visite d’une durée de visite estimées entre 2 et 3 heures, sera innovant dans sa forme, dans la lignée de lieux de visite  les plus contemporains et les plus interactifs que sont l’Historial Charles de Gaulle, la Cité des sciences et de l’industrie ou Vulcania. Conçue comme un parcours ordinaire modulaire cette plongée dans l’univers culturel du vin proposera une suite d’étapes ludiques, spectaculaires oniriques et sensorielles pour permettre de mieux comprendre le présent et les enjeux de demain en interrogeant l’histoire, la géographie les sciences de la vie l’ethnographie mais aussi la littérature la philosophie les arts et les sens

Maquette

Maquette de la Cité des civilisations des vins exposée à la maison de l'Acquitaine à Paris ©europeorient

Une plongée dans l’univers culturel du vin

La cité des civilisations du vin offrira ainsi une palette d’expériences surprenantes : parcours d’éveil des sens, dégustations insolites, animations etc… Le parcours fera largement appel aux technologies innovantes avec des images en 3 D, hologrammes, diffusions d’odeurs) sans pour autant négliger les interventions humaines.

L’éducation à la consommation responsable en particulier auprès du jeune public corolaire indispensable à une approche qualitative de la dégustation source de plaisir et de raffinement est aussi traitée par la cité des civilisations du vin.  Lieu de découvertes et d’expériences, la Cité des civilisations du vin est aussi un outil de vulgarisation qui a vocation à valoriser et relayer la recherche et la diffusion des connaissances auprès du grand public.  Elle s’appuie sur l’expertise de nombreux partenaires et s’inscrit dans les réseaux d’échanges culturels et scientifiques nationaux et internationaux.

Si la ville de Bordeaux est reconnue aujourd’hui comme étant la capitale économique mondiale du vin, grâce à la Cité des civilisations du vin, elle a pour ambition de devenir la capitale culturelle mondiale du Médoc, Graves ,Entres -deux –Mars, Saint -Emilion , Côte de Bordeaux mais également Porto, Toscane ,Napa, Chili et d’autres encore. Les terroirs du monde entier apparaitront au travers de jumelles de réalité augmentée.

Des expositions temporaires ainsi que des rendez-vous culturels toute l’année

Ouvert à toutes les disciplines artistiques et à l’univers de la création, la Cité des civilisations du vin offrira des rendez-vous réguliers au travers d’un programme d’animations culturelles, de découvertes artistiques etc.

Un espace de plus de 750 m² sera réservé aux seules expositions temporaires expositions de prestige qui auront lieu deux par an.

Le montant global du projet est évalué à 63 millions hors taxes prévoit une participation du mécénat à hauteur de 20%. Véhicule juridique pour capitaliser les dons des mécènes, le fonds de dotation a déjà récolté 15 millions d’euros soit 23 % du cout global auprès de propriétés viticoles, des maisons de négoce et des fournisseurs de la filière vitivinicoles, tous désireux de soutenir ce projet universel.

American Friends of the Center for wine and civilization

Le fonds de dotation pour le soutien de la Cité des civilisations du vin a fondée une structure jumelle aux Etats-Unis. Sous la présidence de  Rober G Wilmers président de la M&T Bank Corporation et propriétaire du château Haut-Bailly, et la vice-présidence de George Sape avocat associé du cabinet Eptein Becket and Green, ancien Grand Maitre de la Commanderie de New York, la mission de l’ American Friends of the Center for wine and civilization sera de faire la promotion de la Cité des civilisations du vin outre Atlantique ou elle contribuera à valoriser la culture du vin. 

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication