République Dominicaine

Coté gastronomie la bandera est le plat national il se compose de riz – viande haricots rouges et noirs et blancs – bananes plantain – frites  et salade

Le sancocho dominicain une sorte de pot au feu préparé avec 7 viandes différentes

Le mangû est une purée de bananes plantain vertes assaisonnée d’oignons frits

Le poisson au coco et la viande de cabri sont appréciés et cuisinés  selon des recettes régionales différentes. Le cabri se mange rôti préalablement mariné dans un mélange d’herbes et citron et d’ail

Le cochon à la broche appelé asado ou préparé en sauce appelé guisado sont aussi des plats typiques

Le locrio est un plat à base de riz auquel on ajoute viandes et légumes

Le mondongo est un plat réalisé à base de tripes

Coté douceur les fruits ont leur plus grande place et les desserts souvent élaborés à base de coco de fruits confits ou encore de maïs. Impossible de terminer un repas sans gouter au café ou au rhum dominicain

Les amateurs apprécieront un excellent cigare local. La république dominicaine en est le premier exportateur au monde avec plus de 200 millions de cigares vendus par année. Le tabac était déjà utilisé par les Tainos premiers habitants de l’ile dans leurs activités sociales, religieuses et rituelles mais sa production connut un fort développement avec l’arrivée des espagnols. Les marques les plus célèbres sont Pléiades – Davidoff – Juan clemente – E Leon Jimenez.

Trois grands groupes internationaux sont présents en république dominicaine : Altadis basé à La Romana et Arturo Fuente et Oettinger Davidoff basées à Santiago.

Les fabricants de cigares se sont constitués en association ayant pour objectif de maintenir et promouvoir cette image de qualité des cigares de la république dominicaine. En février se déroule le festival Procigar.

200 millions de cigares vendus par an

3 millions de cigares dominicains fumés par les français par an

Plus de 15 variétés de mangues.        

 
Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication