L'Azerbaidjan fête Nowruz

Nowruz - Unesco @Barbara Deroin 19 mars 2014

Nowruz - Unesco @Barbara Deroin 19 mars 2014

Nowruz - Unesco @Barbara Deroin 19 mars 2014

Nowruz - Unesco @Barbara Deroin 19 mars 2014

Nowruz - Unesco @Barbara Deroin 19 mars 2014

Azerbaidjan 2

La république indépendante d'Azerbaidjan

fête Nowruz

UNESCO

19 mars 2014

Norouz est célébré depuis au moins 3 000 ans et est profondément enraciné parmi les rituels et les traditions du zoroastrisme. A ce jour la fête de Norouz est célébrée dans plusieurs états ayant des territoires ou qui ont été influencés par l'empire perse : Hormis la république islamique d'Iran, à souligner la république du Kurdistan et celle d'Afghanistan des parties du Moyen-orient sans omettre les anciennes républiques soviétiques - ancienne URSS- comme  les républiques d'Azerbaidjan -  Kazakhstan - Kirghizistan - Kurdistan  - Ouzbékistan - Tadjikistan -  pays dans lesquels la fête est appelée Navrouz. La fête est par ailleurs célébrée par les Parsis zoroastriens et les hindous de la vallée du Cachemire qui appellent la fête Navreh en Inde ou les Salars, dans la province de Qinghai en république populaire de Chine. Dans les républiques de l'ancienne URSS d'Asie centrale, Norouz, le 21 ou 22 mars, est communément considéré comme le "nouvel an des musulmans" - c'est à dire des ethnies de religion musulmane- et donne lieu à des festivités aussi bien religieuses que profanes.

Norouz a été reconnue le 23 février 2010, comme la "journée internationale du Norouz" par l'assemblée générale de l'ONU. Le projet de résolution de la journée internationale de Norouz a été adopté à l'unanimité, donnant une reconnaissance à cette fête d'origine Perse comme une journée internationale. Dans le cadre d'une initiative commune, les républiques d'Afghanistan - Azerbaidjan - Iran - Kazakhstan - Kirghizistan - Tadjikistan - Turkménistan - Turquie - avaient rédigé conjointement cette résolution. Le projet initial de la résolution a été signé, le 23 novembre 2009, au siège de l'ONU, à New York, aux Etats-Unis par les ambassadeurs de ces états.

Ce projet expliquait que Norouz symbolise l'unité culturelle et des traditions vieilles de plus de trois millénaires, célébrées par plus de 300 millions de personnes à travers le monde, allant du Moyen-Orient  à l'Asie centrale, en passant par le Caucase, les pays riverains de la Mer Noire et les Balkans. Le 30 septembre 2009 Norouz avait été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Un bref rappel historique....

Le terme Norouz est apparu pour la première fois dans les documents de l'empire perse au second siècle avant notre ère, mais on peut penser que la célébration remonte avant  et qu'elle était considérée comme un jour important à l'époque de  la dynastie Achéménide aux alentours de 649 av. J.-C. à 330 av. J.-C.- Les plus anciennes mentions de Norouz apparaissent à l'époque parthe/arsacide -247 av. J.-C. - 224 ap. J.-C.-. On trouve des traces de références spécifiques à la célébration de Norouz à l'époque du règne de Vologèse Ier de 51 à 78 av. J.-C.. Des détails sur la célébration de Norouz apparaissent après l'accession au trône d'Ardachîr Ier, fondateur de la dynastie Sassanide  de 224 à  650 de notre ère. Sous les rois sassanides, Norouz était célébré comme le jour le plus important de l'année. La plupart des traditions royales de Norouz comme les audiences royales en public, les cadeaux et le pardon des prisonniers ont été établies pendant l'époque Sassanide et sont restées telles quelles jusqu'à l'époque moderne. Après la chute du califat et la réémergence de dynasties perses comme les Samanides et les Bouyides, Norouz a été élevé à un niveau encore plus important. Les Bouyides ont fait revivre les anciennes traditions de l'époque sassanide et ont restauré d'autres célébrations de plus petites importances qui avaient été mises de côté par le califat. Même les envahisseurs ottomans et mongols n'ont pas tenté d'abolir Norouz au profit d'une autre célébration.

IC

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication