Le Salvador abritera en 2017 le travel market

José Napoléon Duarte Duran , ministre du tourisme du Salvador a déclaré que Le Salvador abritera en 2017 la XIe édition du salon du voyage de l'Amérique centrale -CATM-, ayant comme objectif de contribuer à la promotion de l'ensemble de la zone sous une identité commune et centrale.

La promotion et l’organisation de cet événement marketing important sont placées sous l’autorité des instances nationales du tourisme, de la fédération des chambres de tourisme de l'Amérique centrale -FEDECATUR- et l'agence de promotion du tourisme de l'Amérique.

Le conseil centraméricain du tourisme confirmait en avril 2016 que Le Salvador accueillerait cet événement réunissant  plus de 100 entreprises de tourisme de la région et de l'ordre de  80 acheteurs clés, spécialistes de la destination, en provenance d'Europe, d'Amérique du Sud et des Etats-Unis et qui assurent la promotion de toute l’Amérique centrale auprès des professionnels du tourisme.

"Le Salvador prend la direction de cette organisation qui s’impose comme une vitrine exceptionnelle pour promouvoir le tourisme dans tous les pays d'Amérique Centrale" souligne José Napoleón Duarte Duarán, ministre du tourisme du Salvador.

Depuis de nombreuses années, l’organisation CATM déploye des efforts pour assurer la promotion de la région. Certes il n’y a avait pas eu de salon depuis 2014, l’année où le Costa Rica accueillait d’ailleurs l’événement. Mais cette pause était nécessaire pour mieux appréhender les besoins d’un marché qui évolue et ouvrir à d’autres relais comme les Etats-Unis.

"Nous sommes actuellement en pleine réflexion autour de cette nouvelle édition car nous voulons être différents et plus percutants en termes de marketing pour avoir le meilleur impact possible" indique le responsable du salon ajoutant que l'ensemble des grands atouts de la région qui valent à  l'Amérique centrale une reconnaissance internationale en tant que destination touristique multiple combinant une offre culturelle incroyable et une nature riche avec plus de 554 zones protégées soient 25% du territoire régional et 8% de la biodiversité mondiale. La région abrite un patrimoine culturel impressionnant caractérisé par des cultures anciennes comme les Mayas, ou des civilisations précolombiennes et afro-caribéennes, sans omettre les 16 sites classés au patrimoine mondial de l'humanité, les superbes villes coloniales, mais sa nature et ses paysages si variés sont un autre atout: des volcans, les plages du Pacifique et celles des Caraïbes…

En 2015, l'Amérique centrale a reçu au total 10,3 millions de touristes, selon l'organisation mondiale du tourisme, soit une augmentation de 7% par rapport à 2014. En termes de revenus, le tourisme a contribué auprès de ses sept pays a hauteur de 11,4 milliards de dollars, soit une augmentation de 11% par rapport au 10,3 milliards de dollars générés en 2014.Si l’on ajoute La République dominicaine,en2015 les revenus ont atteint 17,6 milliards de dollars. Parmi les touristes qui sont venus en Amérique centrale, 37% sont de l'Amérique centrale, 37% sont américains, 10% européens, 13% viennent de l’Amérique du sud et 3% des autres pays.

Le 4 décembre 2016

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication