La Côte d'Azur destination shopping internationale

La Côte d'Azur destination shopping internationale, avec plus d’un milliard d’euros dépensés chaque année par la clientèle touristique !

"La publication du décret officialisant les Zones Touristiques Internationales de Cagnes-sur-Mer, Cannes, Nice et Saint-Laurent-du-Var, permettant l’ouverture des commerces tous les dimanches et le soir jusqu’à minuit, est la reconnaissance de la dynamique et de l’attractivité internationale de la destination Côte d’Azur.

Quatre des six villes prévues dans le décret sont  en effet situées sur  la Côte d’Azur.

Faire du shopping, est l’activité principale en été pour les clientèles internationales de la Côte d’Azur (65% devant la plage à 62%). En saison hivernale le shopping est l’activité principale quelques soient les clientèles : 42% des Français et 64% des étrangers, devant les activités culturelles.

En termes de montant dépensé, diverses enquêtes du CRT indiquent que les dépenses de shopping représentent entre 15% et 20% du budget global de l’ensemble des visiteurs de la Côte d’Azur. Ainsi, les visiteurs qui séjournent sur la Côte d’Azur dépensent en achats de shopping plus d’un milliard d’euros chaque année, et par conséquent contribuent au chiffre d’affaires des commerces locaux.

Les taux de shopping les plus élevés sont relevés chez les visiteurs iraniens (70%), les turcs et les canadiens (60%), les japonais et  les américains (58%), mais aussi les scandinaves et les autrichiens (56%), les australiens, les chinois, les moyen orientaux et les russes.

Et cette tendance devrait se renforcer puisque l’offre shopping internationale de la Côte d’Azur s’enrichit fortement avec l’ouverture fin 2015 à Cagnes-sur-Mer du nouveau centre commercial Polygone Riviera (150 boutiques sur 70.000 m²), et l’ambitieuse extension du complexe de Saint-Laurent-du-Var, Cap 3000, dont la superficie va passer de 83.000 m² à 135.000 m² pour doper sa fréquentation de 10 à 14 millions de visiteurs par an ; en complément des locomotives historiques de l'attractivité internationale, desquelles la clientèle étrangère est habituée comme la Croisette à Cannes, qui compte le plus grand nombre d'enseignes de luxe sur un si petit périmètre au monde.

Chaque visiteur amené à faire du shopping sur la Côte d’Azur génère un chiffre d’affaires supplémentaire de 300 euros environ, soit un tiers de dépenses supplémentaires, au bénéfice du tissu commercial de la destination. L’enjeu économique est immense et les efforts faits par le territoire pour sa compétitivité sont remarquables. Ne manque plus désormais à ce que cette capacité se traduise par une augmentation de l’activité; qui ne pourra  passer que par une nouvelle politique fiscale et sociale, radicalement différente, qui se manifeste par une baisse des impôts et des charges devenus les plus élevés des pays de l’OCDE.".

David Lisnard - Président du comité régional du tourisme Côte d’Azur -   CRT-

Le 10 février 2016

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication