Allemagne : Baiersbronn classic : une grande première

allemagne.gifRallye de Forêt-Noire pour épicuriens avec intermèdes sportifs sur le parcours de côte historique, réservé aux voitures anciennes antérieures à 1975

Des "grandes-dames" d’une sublime beauté sur quatre roues, des étapes pour conducteurs chevronnés, le long de routes merveilleuses, un défi sportif, de la haute gastronomie et des délices culinaires. Le Baiersbronn Classic est le symbole même d’une manifestation sportive automobile de haut niveau en Forêt-Noire du Nord.

Le rallye de voitures anciennes pour épicuriens a lieu pour la première fois du 12 au 15 septembre 2013. Trois circuits mènent le long de la "Schwarzwaldhochstrasse" (Route des Crêtes) jusque dans la région viticole de L’Ortenau. Sur la ligne de départ des participantes rutilantes et hautes en couleur. Réservé aux automobiles classiques antérieures à 1975 le Baiersbronn Classic draîne un large public et un grand nombre de participants potentiels. Le but de ce rallye de 3 jours au travers de la Forêt-Noire, de l’Ortenau n’est pas simplement une course où chacun mesure ses forces, mais c’est avant tout un évènement polysensoriel. C’est le plaisir de voir revivre ces voitures anciennes et de vivre cet évènement à l’unisson d’un public de connaisseurs. Naturellement tous les véhicules sont les bienvenus : aussi bien les limousines d’’avant-guerre que le cabriolet du miracle économique allemand, le modèle italien Gran Turismo que le roadster britannique, l’élégante "Tourer"  que la voiture de sport classique. Afin d’assurer un bon déroulement de la course et d’éviter de longues files d’attente, seules 100 équipes seront autorisées à concourir.

Le parcours : forêts et vignoble

L’été indien au pays de Bade est la saison idéale pour un voyage et un rallye en voitures décapotables. Le parcours « prologue » du 12 septembre dévoile la multitude des facettes de Baiersbronn. Ces montagnes moyennes sont un véritable baume pour l’âme. Le territoire couvre aussi bien un paysage tout en douceur comme la vallée de la Murg que des forêts et des cimes fort imposantes. Sur le circuit de l’Ortenau les voitures anciennes traversent des villages viticoles, qui contribuent largement au renom des vins de Bade. Le circuit de Forêt-Noire riche en virages traverse des forêts de sapins sombres pour grimper sur les hauteurs d’où l’on découvre de merveilleux panoramas.

Le point d‘orgue du rallye: la légendaire course de côte du Ruhestein.

Le point d’orgue du Rallye, la compétition couronnée par la coupe "Östol-Ruhestein" sur le parcours de côte historique du Ruhestein. C’est ici qu’eut lieu en 1946, juste après la guerre et avec l’aide du gouvernement militaire français, la première course de voiture automobile en Forêt-Noire. Malgré le rationnement de l’essence et des conditions de voyage précaires, plus de 100 motos et voitures de courses prirent part à l’évènement, les marques BMW, Maserati, Bugatti MG et Morgan étaient représentées. Le 21 juillet 1946 voitures et motos grimpèrent au rythme d’un départ par minute sur le parcours de côte du Ruhestein, long de 8 km et fermé à cette occasion à la circulation. Les pilotes étaient fortement acclamés par plus de 30.000 spectateurs enthousiastes.

Le défi : la précision avant la vitesse

Les records atteints par Hermann Lange il y a 67 ans sur sa BMW 328 Mille Miglia ne devraient pas être en danger lors de cette course commémorative de côte du Ruhestein. Lors du Baiersbronn Classic c’est la régularité et la précision qui comptent, tout en respectant le code la route. Le but n’est donc pas à celui qui roulera le plus vite par contre on demande une précision de la conduite et surtout sur les 20 tronçons chronométrés. Sur certains tronçons et également sur le parcours du Ruhestein, les équipes doivent tenir une moyenne, qui ne sera pas seulement contrôlée au départ et à l’arrivée, mais également en route et ceci sans préavis. Cela demande une grande expérience de conduite automobile que de conserver cette moyenne seulement à l’aide de l’aiguille tremblotante du compteur et à l’aide d’un chronomètre mécanique. Les compteurs à rebours ne sont pas autorisés, ni les compteurs électroniques, lors du Baiersbronn Classic c’est seule la mécanique qui compte. Le règlement est impitoyable : les pilotes sont pénalisés pour chaque centième de seconde d’écart avec le temps prescrit. Les organisateurs sont un peu plus cléments avec les voitures datant d’avant la guerre car elles requièrent une plus grande maîtrise de conduite. Leurs pilotes bénéficient d’un coefficient en relation avec l’année de fabrication du véhicule. Ce parcours riche en virages, requiert toute leur maitrise.

L’esprit du rallye : plaisir pour tous, pilotes, co-pilotes et public

Le rallye conjugue les plaisirs de la conduite automobile, les joies de la découverte de la nature et les plaisirs gourmets. Les hôtels renommés, Traube Tonbach, Bareiss, Engel Obertal et Romantik Sackmann et leurs chefs étoilés : Harald Wolhlfahrt, Claus-Peter Lumpp (tous deux 2étoiles au Michelin) et Jörg Sackmann (une étoile) donnent le ton au Baiersbronn Classic. Lors de la soirée d’ouverture les équipes pourront tester par eux-mêmes à cette cuisine régionale d’exception. D’autres délicieuses spécialités seront proposées lors du piquenique à l’anglaise, une pause au musée des montres et des automobiles de Schramberg, et lors d’un apéritif à la bière. Pour rendre le rallye attractif pour tout public, un programme attrayant (musique folklorique, spécialités régionales, expositions sur l’histoire du sport automobile en Forêt-Noire et naturellement présentation d’élégantes voitures anciennes) sera proposé.

L’office de tourisme

De Baiersbronn offre aux touristes un forfait à partir de 159 euros pour 2 nuits avec balade en voiture ancienne. Information et fiche d’inscription pour prendre part au rallye : www.baiersbronn-classic.de

Date limite d’enregistrement le 1er juin 2013. Les frais d’enregistrement par équipes (2 personnes) s’élèvent à 1.500 euros et comprend tous les documents pour le rallye, 2 soirées et les repas lors des pauses. Réservations des forfaits à l’office de tourisme de Baiersbronn + 49 7442 / 84 14 0. ou par internet www.baiersbronn.de

Vous trouverez de plus amples informations sur la course historique du „Ruhestein Bergrennen“ dans le livre : „Ruhestein-Bergrennen 1946; Der Neubeginn des deutschen Motorsports“, éditions SP. Il est disponible à l’office de tourisme.

Baiersbronn en Forêt-Noire

La commune de Baiersbronn en Forêt-Noire du Nord est au Bade-Wurtemberg la commune qui a la plus grosse importance sur le plan touristique. La communauté de communes comprend 9 communes avec 16.000 habitants. Les 2 labels "Paradis pour l’Âme" et "Paradis pour les Randonneurs"déclinent exactement les thèmes majeurs du tourisme à Baiersbronn : la gastronomie allant des spécialités régionales jusqu’à la haute cuisine (la plus haute densité d’étoiles Michelin en Allemagne), un programme sportif et de bien-être varié et une offre pour les familles ainsi qu’un réseau de pistes de randonnées exemplaire. Ce réseau s’étend sur 550 km de sentiers de randonnées, en partie avec visite thématique et certifié avec le label Premium. Pour de plus amples informations rendez-vous sur : www.baiersbronn.de

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication