89 Qatar Prix Arc de Triomphe - 3 octobre 2010

 

 

Dimanche 3 octobre 2010 - Début des opérations à 13h15

  • Qatar Prix de la Forêt : 1 400 m – Groupe 1 – 250 000 euros dont 142.850 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus
  • Prix de Doha : 2 400 m - Handicap divisé (1ère épreuve) – 65 000 euros dont 30 550 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus
  • Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp : 1 000 m - Groupe 1 – 250 000 euros dont 142 850 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 2 ans et au-dessus
  • Total Prix Marcel Boussac : Critérium des Pouliches - 1 600 m - Groupe 1 - 300 000 euros dont 171 420 euros au vainqueur - Pour pouliches de 2 ans
  • Prix Jean Luc Lagardère (Grand Critérium) : 1 400 m – Groupe 1 – 350 000 euros dont 199 990 euros au vainqueur - Pour poulains entiers et pouliches de 2 ans
  • Prix de l’Opéra : 2 000 m - Groupe 1 - 300 000 euros dont 171 420 euros au vainqueur - Pour juments de 3 ans et au-dessus
  • Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : 2 400 m - Groupe 1 – 4 000 000 euros dont 2 285 600 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers et juments de 3 ans et au-dessus
  • Qatar Arabian World Cup – Qatar Petroleum : 2 000 m - Groupe 1 PA - 450 000 euros dont 225 000 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus
  • Qatar Prix du Cadran : 4 000 m - Groupe 1 – 250 000 euros dont 142 850 euros au vainqueur - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus

Le Qatar, sponsor officiel - Le Qatar et l’amour du sport

Cette péninsule située au cœur du Golfe persique entre la Perse et l’Arabie d’une part, entre le Proche-Orient et l’Inde d’autre part, s’illustre par l’amour du sport. Le Qatar n’a cesser de développer des projets sportifs. Le dernier en date et non des moindres, est d’accueillir la Coupe du Monde de football en 2022. Pour mettre toutes les chances de son côté, le Qatar prévoit la construction de 5 stades écologiques, imaginés par les designers Albert Speer & Partner GMBH fonctionnant en partie à l’énergie renouvelable. Deux de ces bâtiments seraient une amélioration des deux stades existants et trois seraient entièrement neufs. Les stades seraient très proches les uns des autres ce qui permettraient aux supporters de voir au moins deux matchs par jour. Une première dans l’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA. « Le peuple et le gouvernement qataris ont la volonté de s’engager dans une dynamique de modernisation, de défense de la Paix et de construction de l’avenir. Une détermination aussi inébranlable que celle d’un athlète en quête de victoire » a souligné son Excellence Cheikh Mohammed Bin Ahmad Bin Khalifa Al Thami, Président du Comité de candidature Qatar 2022. Réponse en décembre 2010 !

  • De grandes courses dans le Temple des courses de plat

L’hippodrome de Longchamp est le temple des plus prestigieuses courses de pur-sang en France et dans le monde.

Cet hippodrome est réservé aux courses de plat et offre 17 hectares de pistes. Le tracé de la grande piste est un des parcours les plus sélectifs au monde qui permet de voir les meilleurs compétiteurs s’imposer. Le parcours comporte une longue montée avec 10 m de dénivelé, un grand tournant en descente suivi d’une fausse ligne droite qui précède la grande ligne d’arrivée de 600 m.

L’hippodrome de Longchamp accueille chaque année prés de 3 000 chevaux répartis sur les 30 réunions de courses annuelles qui offrent au public un spectacle de près de 250 épreuves. Les visiteurs viennent nombreux et en famille pour profiter des 38 hectares d’espaces vert qui font de l’hippodrome un lieu de vie et de détente très apprécié pour les Parisiens.

L’hippodrome de Longchamp, du haut de ses 153 ans d’histoire : Dans le cadre de l’embellissement du bois de Boulogne (souhaité par l’Empereur et réalisé par Haussmann et Alphand), il est décidé de créer un hippodrome destiné à remplacer le terrain du Champ-de-Mars dont la piste était exécrable. L’influence de Morny (frère utérin de l’Empereur Napoléon III) est décisive. Il sera construit par l’architecte Antoine-Nicolas Bailly sur le domaine de l’abbaye de Longchamp (détruite à la Révolution Française).

L’inauguration a lieu le 26 avril 1857. "Ce fut une solennité couronnée de succès, malgré un temps peu favorable. L’enceinte du pesage accueillit plus de trois mille personnes ; les pavillons reçurent plus de cinq mille spectateurs ; on compta sur la pelouse sept cents voitures (dont onze à quatre chevaux), quatre mille piétons et deux cent cinquante cavaliers." (René Romanet-Riondet, Centenaire de la Société d’Encouragement). Le cheval vainqueur de la première course fut Éclaireur.

Étaient présents tous les hauts personnages de l’Empire à l’exception du premier, l’Empereur retenu aux Tuileries par les devoirs de sa charge. Mais dès le dimanche suivant Napoléon III, après avoir traversé le bois en calèche en compagnie du Grand-Duc Constantin, pénètre sur l’hippodrome dont il a veillé à la conception. Et une semaine plus tard, l’Empereur et le Grand-Duc sont encore à Longchamp, venus à bord du yacht l’"Eugénie", cette fois en compagnie de l’Impératrice, de dames d’honneur et d’officiers de la maison impériale.

La Société d’Encouragement transfère à Longchamp les courses qu’elle donnait au Champ-de-Mars. La création en 1863, du Grand Prix de Paris, course internationale attirant les meilleurs chevaux anglais, donne à Longchamp une renommée dans toute l’Europe. En 1865, avec la présence de l’illustre cheval Gladiateur, on estime à 150 000 personnes la foule réunie ce jour là.

Le Prix de l’Arc de Triomphe voit sa première édition se courir en 1920. Avant la Première Guerre Mondiale, le Grand Prix de Paris était la course hippique la mieux dotée au monde. L’hippodrome connait des heures difficiles durant les trois guerres qu’il traversa. Bombardé en 1870 et en 1943, il est réquisitionné de 1914 à 1919 pour servir de pâture à des vaches destinées à assurer le ravitaillement de Paris. À l’inverse, l’entre-deux-guerres fut une sorte d’âge d’or. 126 000 spectateurs assistent ainsi au Grand Prix de Paris en 1926.

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication