Pernod Ricard présente ses chiffres avec +4 %

Jeudi 9 février 2017 Alexandre Ricard président directeur général du groupe, a présenté avec Gilles Bogaert directeur financier les résultats semestriels portés avec un excellent redémarrage de Martell en république populaire de Chine alors qu’en Inde le groupe connait une chute non négligeable en raison notamment de la démonétisation des billets de 500 et 1 000 roupies ayant entrainé une chute des ventes des whisky de l’ordre de 5 %. En raison d’une bonne gestion le groupe à connu une croissance organique de 4 % au cours du 2e semestre 2016.

Alexandre Ricard a déclaré observer avec une attention toute particulère l’évolution aux Etats-Unis, ou il pourrait y avoir une hausse des taxes à l’importation ce qui affecterait considérablement l’activité. Le président directeur général Alexandre Ricard souligne qu’il est impossible de délocaliser les productions, par exemple le whisky irlandais ce fait en Irlande, le cognac en France ou le champagne Munn également en France etc.

Au cours du 1er semestre 2017 les ventes du groupe Martelle ont connu une hausse de 10% avec surtout une poussée des ventes Cordon Bleu et XO. Par contre le whisky n'arrive pas à renverser la tendance et l'ensemble des ventes reste en chute libre, principalement avec le Chivas

A souligner une hausse de 5% au pays de l'oncle Sam, c'est-à-dire les Etats-unis, grâce aux très belles performances de Jameson. La vodka Absolut connait une réelle stagnation mais d'après Alexandre Ricard devrait "être stabilisée à moyen terme vu la rude concurence commerciale qui est livrée depuis plusieurs mois".

De belles performances dans la fédération de la Russie, où la consommation connaît un redressement des cours du brut, ainsi que pour les ventes aux voyageurs.

Le chiffre d'affaires semestriel a totalisé 5,6 milliards d'euros. Le résultat opérationnel est en hausse de 4% à changes.


Le 9 février 2017

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication