Monaco : Mohed Altrad a reçu le prix EY de l'entrepreneur de l'année

L’homme d’affaires qui réside à Montpellier est à la tête  du plus important groupe d’échafaudages en Europe. C’est la première fois qu’un français reçoit ce prix.

Il représentait la France parmi les 64 sélectionnés internationaux de 53 pays prétendant au "Prix EY de l’entrepreneur de l’année", décerné par le cabinet du même nom. Mohed Altrad a reçu dimanche  7 juin 2015 à Monaco cette distinction mondiale, décernée pour la première fois à un français. Depuis plus de 20 ans, ce prix met en lumière des parcours et des personnalités rares dans l’entrepreneuriat. En France, depuis sa création en 1993, le prix a rassemblé plus de 2 500 entrepreneurs et membres de l’écosystème entrepreneurial.

Exceptionnel et atypique, le parcours de Mohed Altrad l’est à plus d’un titre. Courageux et audacieux, aussi. Né dans une tribu nomade syrienne, l’homme d’environ 60 ans, ne connaît pas sa date de naissance car, dit-il, "il n’y avait pas d’état civil dans les tribus bédouines"

Mohed Altrad arrive en France, à Montpellier, vers l’âge 17 ans, pour poursuivre des études scientifiques, grâce à ses excellents résultats et une bourse de la Syrie. De 1975 à 1980, il occupe un poste d’ingénieur chez Alcatel, puis Thomson, avant de partir pour une compagnie pétrolière à Abou Dhabi. Sa carrière d’entrepreneur débute en 1984, quand fonde sa propre entreprise d’informatique, qu’il revendra à Matra un an plus tard.

Il achète alors un fabricant d’échafaudages en faillite, première pierre du groupe Altrad. 30 ans plus tard, le groupe, numéro 1 européen des échafaudages et dont le siège est resté à Montpellier, compte 7 300 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 870 millions d’euros en 2014. Avec le rachat du néerlandais Hertel, en mars 2015, Altrad va doubler son chiffre d’affaires, à plus de 1,6 milliard d’euros, et totalisera 17 000 salariés.

Le 7 juin 2015

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication