Métiers Paris Tech de Lille

Métiers ParisTech de Lille, vise à l’intégration des nouvelles formes d’énergies, majoritairement éoliennes, dans les réseaux électriques.

Le comité technique de la Commission Européenne ainsi qu’une vingtaine d’industriels européens se rendront le 3 avril sur cette plateforme technologique afin d’assister à plusieurs démonstrations et de valider la faisabilité de l’utilisation des réseaux électriques courant continu, qui permettra de faciliter l’intégration de l’éolien ou de l’hydrolien offshore.

Le projet européen TWENTIES

Comment développer l’éolien offshore en réduisant les nuisances sonores et visuelles ? C’est la question à laquelle la plateforme technologique Energies Réparties du centre Arts et Métiers ParisTech de Lille tente de répondre dans le cadre du projet européen TWENTIES.

Le projet a débuté en avril 2010 et a été scindé en plusieurs Working Package sur lesquels différentes équipes de recherche travaillent. La plateforme technologique Energies Réparties du centre Arts et Métiers ParisTech de Lille et le laboratoire L2EP, en collaboration avec le laboratoire grenoblois G2ELAB et l’entreprise RTE, travaillent au développement d’un démonstrateur de courant continu pour les énergies marines. (Éoliennes offshore ou hydroliennes). L’objectif est de montrer la faisabilité de la gestion de la tension dans le réseau et valider des algorithmes de détection des défauts. A terme, cela permettra le développement éolien offshore et l’interconnexion des parcs offshore afin de fiabiliser l’énergie qui arrive sur le réseau.

Plateforme technologique Energies Réparties

Energies réparties est une plateforme collaborative ouverte dédiée à l’étude de l’impact des nouveaux moyens de production (énergies renouvelables, cogénérations, etc.) et stockage (Li‐ion, air comprimé, inertiel, etc.) sur les réseaux électriques. Elle est portée par deux laboratoires lillois : le Laboratoire d’Electrotechnique et d’Electronique de Puissance de Lille (L2EP) et le Laboratoire de Mécanique de Lille (LML).

Cette plateforme technologique s’inscrit dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région 2007‐2013 comme support du pôle MEDEE (Maîtrise de l’Efficacité des Entraînements Electriques) soutenu par la Région Nord Pas‐de Calais, l’Etat et le FEDER.

Applications concrètes

La plateforme technologique Energies Réparties regroupe différents moyens de production d’énergie (cogénération, éolienne, photovoltaïque…), de stockage (batteries, super condensateurs…) autour d’un simulateur temps réel reproduisant le comportement d’un réseau électrique intelligent ou d’un réseau embarqué. Cela permet par exemple d’étudier l’amélioration de l’intégration des énergies renouvelables ou de travailler sur l’impact de la recharge des véhicules électriques sur les réseaux.

Formations adossées à la plateforme Energies Réparties

Les élèves de Mastères Spécialisés en Ingénierie des Véhicules Electriques et en Système de production d’Electricité et de Chaleur bénéficient de cette plateforme.

Partenaires industriels

Renault, Opal‐RT, EDF R&D, EDF, Douaisienne Basse Tension, Réseau de Transport d’Electricité, Maïa Eolis, Auchan

Pour de plus amples informations rendez-vous sur http://www.ensam.eu

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication