Longines Masters de Paris saison 3 : le Longines Grand prix de Paris en apothéose

Aujourd’hui dimanche 4 décembre 2017 s’est déroulé le dernier jour de compétition de l’étape européenne de la série intercontinentale Longines Masters Paris – Hong Kong – New York. En point d’orgue d’une journée de compétition intense, le Longines Grand Prix a régalé le public venu en nombre, qui a assisté à l’incroyable victoire de l’Allemand Daniel Deusser. La suite de la Saison III présage encore de belles émotions avec l’étape asiatique d’Hong-Kong, qui se déroulera du 9 au 11 février 2018, puis l’étape américaine de New-York, qui verra aussi se jouer la revanche de la Riders Masters Cup du 26 au 29 avril 2018.1 5

@Laurent Vu pour EEM

L’élite mondiale du saut d’obstacles sous haute tension

En cette ultime journée de compétition, journée de toutes les finales Masters One, Masters Two, Masters Three, le Longines Masters de Paris a offert à son public trois Grand Prix de haut vol grâce aux tracés techniques et très appréciés du Course designer de la Saison III, Louis Konickx, qui a offert le meilleur du sport à toutes les catégories.

Dès 8h30, les spectateurs ont pu s’installer dans les tribunes pour vivre le Masters Three SFAM Grand Prix, présenté par SFAM, partenaire de l’événement. Au terme d’un parcours d’une hauteur d’1m30, c’est Susana Epaillard, en selle sur Qira d’Auge, qui s’est imposée au barrage de cette épreuve dans un temps de 35,96 secondes, devant Chloe van Hove et Jennifer Meylan. Un podium 100 % féminin ! A noter, les étoiles montantes du saut d’obstacles Ansgar Holtgers Jr, 12 ans, Eden Leprevost Blin Lebreton, 13 ans et Nikolaos Katsos, 16 ans, ont réussi à se classer dans le top 10 de l’épreuve.2 5

A 10h45, les cavaliers engagés dans le prestigieux Masters Two Land Rover Grand Prix, aux couleurs du partenaire historique du Longines Masters de Paris, ont déployé toute leur adresse pour réaliser un parcours sans faute dans le meilleur temps possible. C’est finalement Kara Chad en selle sur Carona qui s’est adjugé la victoire en un temps remarquable de 40.07 secondes au barrage. Le tour d’honneur a été apprécié autant par le public que les 3 cavaliers vainqueurs Kara Chad, Céline Schoonbroodt-de Azevedo et Vincent Bartin, placés pour l’occasion dans le cabriolet Land Rover pour profiter des honneurs !

 

©Laurent Vu pour EEM

3 4A 13h45, le public a pu découvrir ou redécouvrir l’incroyable courses des poneys Shetland du Haras de Jardy ! Les enfants, enjoués et ultra motivés, ont fait part de toute leur détermination pour tenter de remporter la victoire sur cette piste incroyable du Longines Masters de Paris.

Enfin, l’épreuve reine de la compétition, le Longines Grand Prix, portant fièrement le nom du Partenaire Titre de la série sur trois continents, Longines, a fait place à la plus grande concentration dès 14h45. Devant un public retenant son souffle à chaque passage, les meilleurs cavaliers du monde, parmi lesquels les Olympiques Steve Guerdat, Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost ont répondu présents à l’incontournable rendez-vous de cette fin d’année pour tenter de prendre la place de Grégory Wathelet, vainqueur l’an dernier sur Eldorado. Mais avant de vibrer au rythme des sabots des chevaux, Guillaume Canet, accompagné de Jean-Maurice Bonneau, ex-entraîneur sélectionneur des équipes de France et du Brésil, a tenu à rendre un vibrant hommage à Jean Rochefort, homme de cheval et de cœur, disparu plus tôt cette année. C’est un public ému qui a salué chaleureusement l’acteur d’"un éléphant ça trompe énormément" avec une standing ovation, avant d’assister à la traditionnelle présentation des cavaliers du Longines Grand Prix. Accueillis et annoncés un par un, ils ont tout d’abord fait leur entrée au bras de 37 enfants fiers de côtoyer leurs sportifs favoris. Ils ont pu découvrir le parcours porté à une hauteur maximale d’1m60.

Une reconnaissance de parcours qui a vu s’inviter la Ministre des Sports Laura Flessel, venue soutenir les cavaliers et valoriser le dynamisme incroyable des sports équestres français : "Nous avons besoin d’avoir des événements d’une telle importance en France. Je suis ravie de retrouver ici les champions olympiques que j’avais déjà rencontrés à Rio lors des derniers Jeux Olympiques. Je souhaite aux athlètes une très bonne compétition".

Le tracé mythique de l’épreuve, imaginé par le course designer international Louis Konickx, a challengé les cavaliers, qui ont dû redoubler de précision pour réaliser un parcours exempt de fautes techniques. Affolant le chronomètre obstacle après obstacle, c’est finalement Daniel Deusser sur Cornet d’Amour, qui a récolté les lauriers du barrage de cette épreuve de niveau olympique, s’appropriant également l’occasion exceptionnelle de s’offrir une première victoire le mettant en course pour s’adjuger le Super Grand Slam : un bonus de 2 250 000 euros proposé par EEM, à celui qui réussira à remporter le Longines Grand Prix de Paris, Hong-Kong et New-York dans cet ordre.4 1

©Laurent Vu pour EEM

"Nous avons vécu, une fois de plus, un Longines Grand Prix exceptionnel, avec un plateau de cavaliers incroyable ! Cette étape européenne a de nouveau procuré au public des émotions uniques, et lancé la saison III de la série des Longines Masters de la plus belle des manières !" s’est enthousiasmé Juan-Carlos Capelli, Vice-Président et Directeur Marketing International de Longines, qui a remis le trophée du Longines Grand Prix au vainqueur, ainsi qu’une élégante montre Longines.

Tout au long de la compétition, le Village Prestige a époustouflé les visiteurs, offrant un mariage culturel de très haute qualité grâce à la présence de partenaires et d’exposants toujours plus nombreux, déployés autour du paddock d’entrainement des cavaliers, pour une proximité rare avec les stars mondiales du saut d’obstacles.

Quatre jours durant lesquels les animations se sont succédées pour le plus grand bonheur de tous. En effet, si le Carrousel Longines et les artistes déambulant dans les allées ont émerveillé les petits, les plus grands ont pu profiter d’Afterparties dignes d’un festival de musique, bougeant au rythme des sons de River Jaxx, Synapson, Richard Orlinski, Kid Noize ou encore Elephanz !

Merci Paris et See You in Hong Kong! #WERIDETHEWORLD

"Nous sommes fiers de cette étape européenne de la série Longines Masters Paris – Hong Kong – New-York, qui ouvre la saison III de façon spectaculaire. Je tiens à remercier nos partenaires, Longines notre Partenaire Titre bien sûr, mais aussi le Ceneca et le Salon du Cheval de Paris, Land Rover, Laiterie de Montaigu, Le Figaro, Europe 1, Lido de Paris et tant d’autres qui contribuent chaque année à faire de cet événement un rendez-vous incontournable du sport et de l’art de vivre. Une fois de plus, Paris a prouvé à quel point les meilleurs cavaliers mondiaux se pressent pour participer aux Longines Masters et ainsi offrir à notre formidable public des émotions et souvenirs impérissables. Rendez-vous désormais pour l’étape asiatique à Hong Kong du 8 au 11 février 2018, qui promet d’être également fabuleuse avec le lancement de l’Asia Horse Week, le nouveau rendez-vous de la communauté équestre en Asie - puis à New-York du 26 au 29 avril 2018, nouvelle étape américaine dans la ville de tous les possibles ! Des événements incroyables que nous aurons le plaisir de retransmettre en intégralité et en live sur la chaine digitale EEM.tv, véritable fenêtre sur le monde de l’excellence des sports équestres " conclut Christophe Ameeuw, président directeur général d’EEM et Fondateur de la série des Longines Masters.

Le rideau s’est ainsi baissé sur l’édition européenne de la saison III de la série des Longines Masters, avec pour dernier acte une danse du lion, prélude d’un rendez-vous exceptionnel à Hong Kong pour l’étape asiatique qui se déroulera du 9 au 11 février 2018, accueillie par la première édition de l’Asia Horse Week.

Le 3 décembre 2017

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication