Egypte: Suite à la dépréciation de la Livre, le prix de la licence de portail international pourrait connaitre une hausse

La banque centrale de la république arabe d'Egypte a pris une décision le 3 novembre 2016 afin de laisser flotter la Livre, après une dévaluation de l'ordre de 48%, l’autorité nationale de réglementation des télécommunications -ANRT- pourrait revoir à la hausse le prix de la licence de portail international.

Citant des sources internes à l'autorité de régulation, le site d'informations http://amwalalghad.com , indique que Orange Egypt tout comme Vodafone Egypt seraient amener à payer environ 1,8 milliards de livres soit environ 132 480 000 dollars.

Vodafone Egypt et Orange Egypt devront s'acquitter de cette licence de portail international permettant aux opérateurs télécoms d’offrir des services d’appels à l’international entièrement en dollars au regard des conditions de paiement établies par l'ANRT.

Le régulateur télécoms a donné 6 mois aux deux opérateurs télécoms pour évaluer  les termes et conditions d’acquisition de cette licence à partir du 16 octobre 2016, date de signature des documents relatifs à l’acquisition de la licence 4G. Telecom Egypt et Etisalat Misr détiennent déjà une licence de portail international. Stefano Gastaut, le président directeur général de Vodafone Egypt, a déclaré  "que la société télécom annoncera sa décision sur l’acquisition de la licence de portail international dans deux mois" soit d'ici la fin janvier 2017.

A suivre...

Le 8 novembre 2016

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication