Christiane Feral-Schuhl, 1ere femme élue à la présidence des avocats de France

Avt christiane feral schuhl 2064Christiane Feral-Schuhl, bâtonnière de Paris de 2012 à 2013, est la première femme élue à la tête des 65 480 avocats français.                                                                                                Christiane Feral-Schuhl@avt

Dans son discours de candidature, l'avocate a insisté sur le fait qu'elle entendait rappeler au gouvernement que les prochaines réformes de la justice ne pourraient pas se faire sans l'accord des avocats, et notamment sur la carte judiciaire ou sur la numérisation de la justice.

Dénonçant la multiplication de "vraies zones de non droit" où les droits de l'homme sont bafoués en France, elle a placé la défense des libertés publiques en tête de ses priorités. Christiane Feral-Schuhl souhaite mener la charge dès le premier jour de sa prise de fonction contre  ces zones de non-droit telles que la jungle de Calais, les camps de migrants, les prisons et même les tribunaux dont le fonctionnement ne permet plus le déroulement d'une justice digne et sereine et où naissent les plus grandes injustices.

Christiane Féral Schuhl a déclaré devant les membres du conseil national des barreaux : "Je m'engage à tout mettre en œuvre pour que, dans cette Assemblée, toutes les opinions soient respectées, toutes les expressions soient libres. Un seul objectif caractérise mon engagement, l'unité dans l'action. Ma méthode consiste à écouter, débattre, décider, expliquer et agir. Tous ensemble mais d'une seule voix pour être audible des pouvoirs publics et reconnus des justiciables. Nous sommes 80, nous représentons 65 480 confrères et nous avons la responsabilité de défendre la profession d'avocat, qui est en état d'urgence vitale".

Sa prise de fonction sera effective au 1er janvier 2018.

Biographie expresse :

Prestation de serment : 1981 Paris, 2016 Québec

Cofondatrice du cabinet Feral-Schuhl/ Sainte-Marie -AARPI-

Certificats de spécialité : droit des nouvelles technologies, de l'informatique et de la communication, droit de la propriété intellectuelle

Médiatrice : en France, agréée CMAP, référencée OMPI et dans l'annuaire du Centre National de Médiation des Avocats du CNB (CNMA) ; au Canada, référencée en matière civile, commerciale et travail au Barreau du Québec

Mandats ordinaux

Bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris  de 2012 à 2013

Membre du conseil de l'ordre des avocats de Paris de 1994 à 1996 puis de 2014 à 2016

Membre du conseil d'administration de 1987 à 1991 puis du comité de direction de la CARPA de 1992 à 1994

Membre du conseil d'administration d'EDIAVOCAT de 1993 à 1997

Coordinatrice de la commission des marchés émergents et nouvelles technologies du Barreau de Paris de 1997 à 1999

Autres mandats

Membre du  haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes HCEfh - nommée par arrêté du 7 janvier 2013  de 2013 à 2015 ;

Co-présidente de la commission parlementaire de réflexion sur les droit et les libertés à l'âge du numérique de 2014 à 2015; 

Membre du conseil supérieur des tribunaux administratifs et cours d'appel administratives CSTA CAA - nommée par décret du 2 janvier 2015 de 2015 à 2017;

Présidente de 2000 à 2010 puis présidente d'honneur de l'association pour le développement de l'informatique juridique -ADIJ-.

Le 16 décembre 2017

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication