Paris : Djakarta Bali, une adresse à retenir

5555555555

                                                                             Un voyage gourmand entre Bali, Java et Sumatra…
 
Immortalisés au cinéma à travers quelques scènes de films comme Victory, La Route du Paradis, The Fall, Mange, prie, aime, Java Heat, Hacker, Gold et aussi et surtout Toute la Beauté du Monde, les paysages paradisiaques de l’archipel Indonésien formé de plus de 17 000 îles dont la célèbre Bali, l’île des dieux, est devenue une destination tendance, de plus en plus ralliée par les touristes français.
 
Mais de retour dans la capitale, ces globe-trotters ont souvent bien du mal à dénicher un restaurant indonésien, lesquels se comptent à peine sur les doigts d’une main, leur permettant de retrouver les saveurs délicieusement épicées et tellement subtiles de la gastronomie locale.   L’ambassade de la gastronomie indonésienne à Paris.
 
Alors si vous rentrez de Jakarta, Bali, Java ou Sumatra, et que vous rêvez de renouer avec les goûts délicats de cette cuisine unique, rendez vous au restaurant Djakarta Bali, véritable ambassade de la cuisine Indonésienne à Paris, appartenant à Nin Hanafi, qui préside d’ailleurs également l’association de la diaspora indonésienne en France.
11111
Ce restaurant, qui propose une large et authentique palette des spécialités traditionnelles de l’archipel Indonésien dans un décor ethnique, unique… et chic, est même l’un des précurseurs du genre à Paris, car ouvert en 1985 par A.M. Hanafi, ancien ministre et ancien ambassadeur de la République d’Indonésie exilé à Paris, depuis le coup d'état de Suharto en 1965. Aujourd’hui, avec Nin Hanafi, c’est la seconde génération qui se retrouve aux commandes de cette adorable ambassade gourmande.
 
Un cadre qui invite au voyage
2222222
 
Dès la porte poussée, on tombe immédiatement sous le charme de l’atmosphère feutrée du Djakarta Bali, avec ses meubles et bibelots chinés directement en Indonésie et ses lumières délicatement tamisées.
 
On y dîne au son du gamelan. Le vendredi la soirée est même ponctuée de somptueuses danses traditionnelles balinaises.
 
C’est l’adresse idéale pour découvrir une cuisine indonésienne véritable et authentique, la plupart des restaurants étrangers de Paris commettant l’erreur de remixer leur cuisine à la sauce occidentale.
 
Une cuisine authentique

44444444On y appréciera notamment le fameux risjstaffel (un grand classique Indonésien dont le nom, hérité de l’époque coloniale hollandaise, signifie "table de riz") composé de plein de petits plats, ou bien encore le nasi goreng (riz frit avec des épices, des herbes, et de la viande), le pepes ikan (poisson cuit à l’étuvée dans une feuille de bananier), ou le sate ayam (mini brochettes de poulet arrosées de sauce cacahuète et soja)…
 
Vous trouverez également au Djakarta Bali un véritable "rendang", spécialité qui a été élue Meilleur Plat au Monde en 2011 par 35 000 lecteurs de CNN Travel.
 
Autant de mets immuables et authentiques, s’inscrivant parfaitement dans le registre actuel et tendance de la "soul food" et de la "feel good cuisine", qui figurent à la carte constituée de recettes familiales interprétées par Budi Praytino, talentueux cuisinier qui a officié comme chef personnel des Ambassadeurs d'Indonésie en France, en Grèce ou au Brésil et Violetta Suganda, passée par les cuisines des plus grands hôtels, restaurants et traiteurs d’Indonésie.
 
Autant de qualités qui font le bonheur non seulement par des peoples et des personnalités françaises qui fréquentent régulièrement le Djakarta Bali, mais aussi celui de la diaspora Indonésienne en France.

Infos pratiques

9 rue Vauvilliers, 75001 Paris Tél. : 01 45 08 83 11 
 
Fermé lundi et mardi midi Déjeuner de 12h à 14h Dîner de 19h à 23h
 
Prix moyen à la carte : 35 à 40 euros
 
Menus risjstaffel à partir de 25 euros. Formules déjeuner à partir de 14,50 euros
 
Brunch à 25 euros les samedis et dimanches. 

 

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication