La Sardaigne a abrité la 5e édition de Grenache du monde 2017

Initié et organisé par le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (C.I.V.R) depuis 2013, cette année la 5e édition du Concours International Grenaches du Monde s’est déroulée en Sardaigne le Vendredi 10 février 2017 et a rencontré un réel succès.

Records de participation : Une reconnaissance à travers le monde

 Une nouvelle fois, le concours international Grenaches du Monde a fait ses preuves.  Après avoir exporté l’événement en Aragon, sur les terres de la DO Campo de Borja en 2016, l’édition 2017 a été organisée pour la première fois en Sardaigne en partenariat avec l’agence de développement en agriculture Laore.

100 professionnels du vin de 15 nationalités différentes ont composé le jury : Angleterre, Australie, Belgique, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, France, Grèce, Hollande, Italie, Japon, Liban, Lituanie, Slovénie. 

Au total 684 échantillons  soit +19% par rapport à 2016 provenant de 8 pays : Afrique du Sud : 1, Australie : 3, Espagne : 322, France : 149, Grèce : 1, Italie : 204, République de Macédoine : 2  et pour la première fois le Liban : 2) ont été présentés au concours.  Ces records de participation pour cette 5e édition témoignent de l’importance ainsi que de l’engouement renouvelés pour le concours et le cépage emblématique qu’est le Grenache.

Les grenaches à l'honneur durant 3 journées 

Du 9 au 11 février 2017, la Sardaigne a accueilli le Concours International Grenaches du Monde.  Le pays compte 24 000 hectares de vignes dont 7 500 hectares de Grenache, communément appelé "Cannonau", tout particulièrement dans la région de Nuoro avec 5 700 hectares. Pendant 3 jours, des moments forts ont ponctué Grenaches du Monde. De la découverte des vignobles sardes  en passant par la rencontre des hommes qui les travaillent, le jury, composé de professionnels du vin, a pu échanger avec les vignerons, partager leur savoirfaire et déguster les vins autochtones. Culture, patrimoine, gastronomie et traditions étaient également au cœur de l’événement à travers la visite du musée ethnographique de Nuoro, la rencontre avec les Mamuthones, les chants sardes de la chorale polyphonique, la visite du site nuragique de Barumini  et la dégustation des produits typiques sardes.  Sardaigne et Cannonau étaient au cœur de l’événement Grenaches du Monde 2017.

Des conférences techniques sur le cépage grenache

A l’issue du concours, six conférences techniques ont été réalisées autour des origines de la viticulture en Sardaigne, du cépage Grenache et de sa typologie ainsi que de l’évolution des climats et la gestion hydrique en Languedoc Roussillon, un véritable partage d’expériences. 

Le grenache pour tous ! Pour clôturer cette 5e édition du concours, la ville de Cagliari a accueilli la nuit des Grenaches du monde au sein de l’ancienne Manifattura Tabacchi (ancienne usine à tabac). Véritable Tour du monde sensoriel, cette soirée unique, ouverte au grand public, a accueilli près de 700 personnes et a offert à tous les amateurs et passionnés ainsi qu’au jury du concours, l’opportunité de découvrir la richesse et la diversité des vins issus du cépage grenache en dégustant les 684 vins présentés au concours
 

Grenache du monde 2018 en Catalogne

Présidée par Francesco Morandi, Ministre du tourisme, de l’artisanat et du commerce de la Région autonome de Sardaigne, la conférence de presse a eu lieu le vendredi 10 février 2017 à Alghero. Elle s’est déroulée en présence de Mario BRUNO (Maire de Alghero), Maria IBBA (Directrice générale de l’agence LAORE de la Région Sardaigne), Agostino Cicalo’ (Président Chambre de Commerce Sardaigne), Marzia Cilloccu (Conseillère pour l’industrie, le tourisme et des politiques de l’égalité des chances de la ville de Cagliari) et de Andrea Soddu (Maire de Nuoro). Fabrice Rieu (Président du Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon) a tout particulièrement remercié la Sardaigne et LAORE pour leur accueil et l’organisation de cette 5ème édition. La nouvelle destination du Concours International Grenaches du Monde 2018 a été officiellement confirmée et la parole a été laissée à Meritxell Serret (Conseillère Catalane d’Agriculture au sein de la Generalitat de Catalogne) venue tout spécialement pour démontrer l’engouement pour l’organisation de la 6e édition en Catalogne, en Terra alta.

Le 12 février 2017

 

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication