AOC Côtes du Rhône et Vallée du Rhône : la qualité du millésime 2010 est exceptionnelle

AOC Côtes du Rhône et Vallée du Rhône - La qualité du millésime 2010 est exceptionnelle

  • Les vendanges terminées, le millésime se dévoile

La qualité espérée est au rendez-vous ! Actuellement, les vins en fin de fermentation dévoilent élégance, équilibre et richesse.

Pour les rouges, la tres forte teneur en anthocyanes donne des couleurs profondes et denses. La bonne qualité du raisin promet des vins tres aromatiques, francs et complexes. Les températures fraîches observées en aout et en septembre ont effectivement permis de conserver le riche potentiel aromatique des raisins.

Comme le soulignent les onologues, les équilibres sont parfaits et les acidités ressenties et mesurées début septembre ont eu le temps de s'estomper au profit d'une sucrosité conforme au style de nos appellations. Le temps clément et l'état sanitaire parfait ont aussi permis d'attendre la complete maturité dans beaucoup de situations et de récolter les raisins dans les conditions optimales. Enfin, a la richesse phénolique s'ajoute cette année encore une grande finesse des tanins, et un tres joli grain, qui conféreront sans doute a ce millésime un potentiel de garde non négligeable.

Les blancs élaborés cette année sont purs et d'une tres grande finesse, aussi bien dans le nord que dans le sud de la Vallée du Rhône.

 

  • Equilibres macro-économique et perspectives pour l'année 2011

La situation macroéconomique de l'appellation est particulierement favorable : depuis trois ans, la commercialisation du Côtes du Rhône régional est supérieure a la récolte.

Les volumes commercialisés de Côtes du Rhône se sont fortement améliorés sur la campagne 2009-2010 (1 700 000 hl, +5% pour l'appellation régionale).

Les ventes en grande distribution française sont en croissance (+3,5% sur un an en volume, source IRI Symphony) en rouge, rosé et blanc, portées notamment par la forte notoriété et l'accessibilité de l'appellation.

On assiste a une reprise des exportations depuis fin 2009 avec une hausse de 6,3% en volume de juin 2009 a juin 2010 (source douanes) avec notamment des progressions importantes aux USA, Royaume-Uni, Belgique et en Asie.

Depuis trois ans, la commercialisation est supérieure a la récolte et le stock diminue fortement. Le stock au 31 juillet 2010 est estimé entre 1 050 000 et 1 100 000 hL, soit 7 a 8 mois de commercialisation. C'est son niveau le plus bas depuis 8 ans. Tous ces éléments permettent d'arriver a un équilibre macro-économique favorable. L'avenir porte également a l'optimisme.

Le millésime 2010 s'annonce exceptionnel pour une quantité limitée (les premieres estimations donnent -10 a -15% par rapport a 2009). Du coté des marchés, rien n'indique un affaiblissement de la commercialisation. A ce rythme, les stocks pourraient encore diminuer et se situer entre 6 et 7 mois de commercialisation en fin de campagne. Le marché de l'appellation Côtes du Rhône sera donc vraisemblablement en flux tendu toute l'année. Dans ces conditions, rien ne s'oppose au raffermissement des cours du vrac pour la campagne a venir. En particulier, les transactions d'entrée de gamme ne devraient pas atteindre des niveaux aussi bas qu'en 2009/2010.

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication