UNESCO fête la journée des femmes

"Nous devons soutenir les femmes pour qu’elles deviennent des leaders dans tous les domaines d’activités humaines."

Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

Fêtée pour la première fois il y a un siècle la journée internationale de la Femme s’est transformée en une célébration mondiale des combats passés et des réussites des femmes, et plus encore une occasion pour regarder vers le futur pour le potentiel inexploré et les opportunités pour les générations futures de femmes.

Fêtée par l’ONU depuis 1975, la journée de la Femme de cette année est dédiée à "L'égalité pour les femmes est un progrès pour tous". En 1945, la Charte des Nations Unies est devenue le premier accord international à affirmer le principe d’égalité entre les femmes et les hommes.

L’UNESCO,en tant qu’agence chef de file pour l’éducation, la science et la culture a nommé l’égalité des genres comme l’une de ses deux priorités globales. Vendredi 7 mars 2014, le siège social de l'UNESCO à Paris abritait conférences et expositions.

L'égalité des femmes est un progrès pour tous

Unesco 5 7

Irina Bokova diretrice générale de l'UNESCO, Laura Faxas ambassadeur de la république Dominicaine auprès de l'UNESCO  

et Bernard Shamlaye ambassadeur des Seychelles auprès de l'UNESCO - 7 mars 2014 ©Barbaraderoin  Europe Orient

L'UNESCO a choisi de mettre l'accent sur cette question dans la perspective de l'année internationale des Nations Unies pour les petits états insulaires en développent et de la 3e conférence internationale des PEID qui se tiendra à Apia -Samoa- du 1er au 4 septembre 2014.

Regroupant 40 états membres, les PEID - point de vue des petits états insulaires en développement- sont d'une importance vitale pour le bien être de la planète en tant que gardiens des vastes espaces océaniques, essentiels pour la sécurité alimentaires, la biodiversité, la séquestration du carbone, les ressources naturelles, la diversité culturelle et le patrimoine. Ils font face à un ensemble unique de défis complexes par rapport à leur vulnérabilité extrême, en particulier face à l'impact du changement climatique. Habiliter les femmes à faire face à ce type de défis et assurer leur participation égale et leur voix dans la prise de décision sera crucial dans la promotion du développement humain, l'égalité des genres étant une priorité globale pour l'UNESCO et l'un des piliers de mon mandat.

Etaient présents à la tribune pour cette conférence internationale : Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO  - Mme Joyleen Baklai Temengil, ministre des communautés et des affaires culturelles de la république de Palaos - Mme Laura Faxas, Ambassadeur de la République dominicaine auprès de l'UNESCO - M. Bernard Shamlaye, Ambassadeur des Seychelles auprès de l'UNESCO

Journée des femmes le 8 mars 2014 @barbara Deroin Europe Orient

Peinture de l'artiste Asmar Narimanbekova-Azerbaijan ©Barbara Deroin Europe Orient

Peinture de l'artiste Asmar Narimanbekova-Azerbaijan ©Barbara Deroin Europe Orient

Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO @Barbara Deroin Europe Orient le 7 mars 2014

Mme Laura Faxas, ambassadeur de la république Dominicaine auprès de l'UNESCO @Barbara Deroin - Europe Orient le 7 mars 2014

Mme Joyleen Baklai Temengil, Ministre des Communautés et des Affaires culturelles de la République de Palaos @Barbara Deroin - Europe Orient le 7 mars 2014

Bernard Shamlaye, Ambassadeur des Seychelles auprès de l'UNESCO @Barbara Deroin - Europe Orient le 7 mars 2014

Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO entourée de femmes diplomates @Barbara Deroin - Europe Orient le 7 mars 2014

La république de Palaos, Vous connaissez ?  Alors.... pleins feux sur cet archipel méconnu

Mme Joyleen Baklai Temengil, ministre des communautés et des affaires culturelles de la république de Palaos, participait à la journée de la femme vendredi 7 mars 2014 à l'UNESCO.

Unesco 6 7©euroeporient

Petit archipel peuplé de près de 22 000 habitants, la république de Palaos ayant pour capitale la ville de Melekeok, se situe à 800 km à l’est des Philippines et non loin de l'Indonésie et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Palaos vit principalement de l’agriculture et de la pêche ainsi que du tourisme. Cette petite république est dotée de 6 archipels englobant la partie occidentale des iles Carolines partagé avec les états fédérés de Micronésie. En 2009, ce petit état insulaire a fondé le premier sanctuaire mondial des requins, une espèce menacée d'extinction, victime de la pêche illégale à travers le monde et leur pêche est interdite dans l’ensemble de la zone économique de la république de Palaos, soit 970.000 km². La fête nationale est célébrée le 9 juillet.

Les îles Cehelbached sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2012

En juin 2012, le site du Lagon sud des îles Chelbached, constitué de 445 îlots calcaires inhabités sur une étendue de 100.200 hectares, a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Ces îlots d’origines volcaniques ont fréquement la forme de champignons entourés de lagons de couleur turquoise et de récifs coralliens. Le site représente la plus grande concentration de lacs marins du monde. Ces masses d’eau de mer sont isolées de l’océan par une barrière terrestre. La beauté du site est renforcée par un système complexe de récifs comptant 385 espèces de coraux et différents types d’habitat. Ces derniers hébergent une grande variété de plantes, d’oiseaux et d’animaux, notamment des dugongs et près de 15 espèces de requins. Les vestiges des villages en pierre, ainsi que l’art rupestre et les sépultures, apportent un témoignage exceptionnel sur l’organisation des communautés des petites îles durant plus de 3 millénaires.

Alors partez à la découverte en réservant sur  http://www.palauppr.com/default-fr.html

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication