Grand Palais à Paris : Le 9 février 2017 Bonhams présente 101 années d'histoire automobile

Le Grand Palais  à Paris accueillera une nouvelle fois la maison Bonhams et sa vente d’automobiles de collection ‘Les Grandes Marques du Monde.’ La vente couvre plus d’un siècle d’histoire automobile, allant d’une Benz Idéal 4.5 HP 1900 aux Bentley modernes.  

4007611481888549182

Aston Martin Ulster ‘CML 719’1935

En provenance d’outre-Manche, la pièce phare de la vente est une Aston Martin Ulster 1935. ‘CML 719’ était une des sept autos d’usine – celle-ci fut pilotée par C.T Thomas et M. Kenyon aux 24H du Mans en 1935 et termina à la cinquième place de sa classe. D’excellente provenance, cette auto est éligible aux plus prestigieux concours et évènements automobiles mondiaux.

Autre auto anglaise, une Bentley S1 Continental Drophead Coupé 1957, ancienne propriété du magnat grecque du transport maritime George Embiricos, sera également proposée. Un des 31 modèles avec conduite à gauche, cette très élégante auto n’a connu que trois propriétaires et affiche seulement 98,382 milles au compteur.

Tout aussi rare, une Audi Sport Quattro 1985 sera présentée. Avec ses quatre roues motrices, cette auto était une véritable innovation dans le monde du rallye et elle a contribué à changer l’histoire du sport automobile. Un des 164 exemplaires construits pour la route et estimée entre 330 000  euros et 400 000 euros, cette auto représente la rare opportunité d’acheter une des pièces ayant influencé l’histoire automobile.

Autre voiture de sport, une Bugatti Type 27 Brescia Torpedo 1923, livrée neuve en France, sera proposée. Magnifique exemplaire, elle dispose toujours de sa carrosserie d’origine, très vraisemblablement œuvre de Lavocat et Marsaud. Largement documentée par les historiens de la marque, elle est proposée avec une estimation comprise entre 380 000 euros et 540 000 euros.

De création italienne, une Alfa Romeo 6C 2300 Pescara Spider fera partie de cette vente. Certifiée par Zagato et estimée entre 550 000 euros et 750 000 euros, cette incroyable reconstruction présente des numéros châssis et moteur concordants et serait une belle concurrente des Mille Miglia.

Tout aussi iconique et longtemps considérée comme la première Supercar, une Mercedes-Benz 300SL Gullwing de 1955 aux numéros concordants sera proposée avec une estimation de 1 100 000 euros à 1 300 000 euros.

Seront aussi en vente:

  • Ferrari 250 GT Série 1 Coupé 1959. Un des 353 modèles produits, design Pininfarina intemporel et numéros concordants. Estimation : 450 000 euros  et 550 000 euros.
  • Talbot Lago T14 America Coupé 1958.  Une des 12 produites avec le moteur BMW V8 2½-litre. Estimation : 450 000 euros et 500 000 euros.
  • Ferrari 365GTB/4 Daytona Berlinetta 1973. La dernière Ferrari mythique avec moteur V12 avant et la plus rapide des autos de son époque. Estimation : 620 000 euros et 680 000 euros.

Fondé en 1793, Bonhams est une des plus grandes maisons de vente de fine art et d’antiquités. A ce jour cette maison propose plus de vente que tous ses concurrents avec ses principales salles de vente situées à Londres, New York et Hong Kong. Des ventes sont également organisées en Angleterre, à Knightsbridge, Oxford et Edimbourg ; aux Etats-Unis à San Francisco et Los Angeles ; en Europe à Paris et Stuttgart et Sydney pour l’Australie. Bonhams a également un réseau de bureaux ainsi que de représentants dans 25 pays permettant d’estimer et de conseiller 60 spécialités différentes.

Pour une liste des ventes à venir et des différents départements de Bonhams, rendez-vous sur http://www.bonhams.com  

Le 16 décembre 2016

Groupe EUPHRATE : Conseils en Affaires - Stratégie de communication