Donald Trump a d'autre priorité que de rencontrer François Hollande